La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.
Le Sibérien

chat siberienchat siberien

Le Chat Siberien

L'Origine et les caractéristiques du Chat Sibérien

Originaire de Russie, le chat sibérien a connu un développement entièrement naturel, sans l'intervention de l'humain. Il est considéré comme l'un des plus imposants chats à cause de sa structure osseuse dense et importante.  Il est resté jusqu'à la chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989 une race se développant naturellement en Russie.  Il a passé cette frontière pour se faire connaître d'abord en Allemagne puis progressivement dans les autres pays et chez nous.  Déjà dans l'histoire, le chat était le bienvenu en Russie ils voulaient tenir les chats dans des réserves à fin d'en protéger le contenu des rats et des autres rongeurs.  On pense que les chats sibériens sont un croisement entre le chat domestique, importé par les colons russes en Sibérie et le chat sauvage des monts Oural et du plateau de Sibérie centrale.

En raison de leur climat d’origine extrêmement froid, les chats sibériens ont développé des qualités supérieures de survie. Ils sont caractérisés par leur peau plus épaisse, leur manteau révulsif à l’eau et leur fourrure plus dense et mi-longue sans sous-poil.

Cette race est particulièrement célèbre pour sa bonne santé, son caractère accommodant et surtout pour ses vertus hypoallergéniques. Le chat sibérien est un chat courageux, actif, et qui aime apprendre de sa famille.  L'éducation est un de ses points forts. Il aime participer à vos occupations, il aime que vous lui expliquiez longuement ce que vous faites, il essaiera de vous imiter, et de participer à vos travaux ou jeux.

Le premier pedigree officiel de la race a été établi en Russie par le Kotefei en 1987. Il est arrivé aux États-Unis au début des années 1990 importé par la chatterie Starpoint puis en Europe importée par la chatterie allemande Newjskij. Au Canada, le chat sibérien est encore méconnu.

Ces grands chats ont une maturité lente et leur croissance ne se termine que vers l'âge de cinq ans.  Les mâles peuvent atteindre jusqu’à 10 kilos tandis que les femelles sont plus petites, soit entre 3,5 et 7 kilos.

Le chat sibérien est considéré comme un chat-chien, car, tout comme le chien, il est dépendant de l’interaction humaine. Il adore jouer et ne cherche pas à blesser l’humain. Ce qui en fait un excellent animal de compagnie. Il tend à développer des liens plus serrés que les autres types de chats. Il ronronne très fort et ne miaule pas beaucoup. Il établit la communication avec le langage du corps.

Le toilettage du chat sibérien est simple et ne requière que très peu de temps. Sa fourrure étant hydrofuge, elle se nettoie pratiquement toute seule.  Le bain n’est pas une nécessité sauf en cas d’accident (boue, diarrhée, etc.).  Cependant, son poil mi-long demande un brossage régulier en période de mue, celle-ci ayant lieu 2 fois par an, au printemps et à l'automne.

Partager via un média social